L’IoT par satellite avec Kinéis : enrichir les services de connectivité proposés par Orange

L’IoT par satellite avec Kinéis : enrichir les services de connectivité proposés par Orange

Introduction :

Aujourd’hui la collecte de données est devenue indispensable dans de nombreuses industries. Les technologies se multiplient, et chacune des solutions répond à des enjeux/contraintes spécifiques.

Kinéis, fournisseur de connectivité IoT, lancera sa propre constellation de 25 nanosatellites en 2023 en complément des satellites opérationnels.. La technologie Kinéis délivre déjà, depuis des dizaines d’années un service d'une grande fiabilité et garantit la sécurité et l’intégrité des données.

Cette connectivité satellitaire apporte un complément aux réseaux IoT terrestres pour des besoins de couverture planétaire. C’est pour cela qu’Orange et Kinéis travaillent ensemble. Orange renforce ainsi sa promesse de multi-connectivité pour l’IoT.

Découvrez les questions auxquelles répondent ces solutions.

 

Sommaire

1) A quelle problématique répond la connectivité Kinéis dans le cadre de l’IoT ?

2) Quelle est la proposition de valeur de Kinéis et d’Orange aujourd’hui ?

3) Quel type de service pour demain ?

 

1) A quelle problématique répond la connectivité Kinéis dans le cadre de l’IoT ?

 

Kinéis propose une connectivité, avec une couverture mondiale, simple d’utilisation, fiable et accessibles à tous. En effet, de nombreuses industries telles que l’agriculture, le transport notamment maritime et la logistique, les réseaux et infrastructures et bien d’autres encore ont besoin de remonter des données dans toutes sortes de situation. De plus, cette technologie est complémentaire des technologies terrestres déjà existantes.

Le partenariat entre Orange et Kinéis, permet une hybridation des connectivités au sein des objets. Implémenter la technologie Kinéis au sein d’objets équipés d’une connectivité terrestre, crée une hybridation, donnant ainsi aux utilisateurs accès aux meilleurs de ces deux mondes. Cette complémentarité de connectivité apporte une tranquillité d’esprit à l’utilisateur, lui offrant ainsi une continuité du service entre un environnement indoor ou urbain et un environnement outdoor et en mouvement entre plusieurs zones et territoires, jusqu’à des zones désertiques par exemple. Ceci permet de géolocaliser un équipement de manière continue depuis un site client et tous au long de ses déplacements.

L’illustration ci-après, synthétise les secteurs d’activité les plus concernés, ainsi que les cas d’usage.

 

 

 

2) Quelle est la proposition de valeur Kinéis aujourd'hui ? 

 

Aujourd’hui, le service Kinéis est déjà opérationnel et compte 7 satellites permettant une collecte de données depuis un objet toutes les 90 minutes. Après le lancement d’une constellation complète de 25 nanosatellites supplémentaires en 2023, ce temps sera réduit à 15 minutes en moyenne.

Dès maintenant, Kinéis offre la possibilité de découvrir ses services de connectivité grâce à deux kits de découverte.

 

 

Le module Kinéis (KIM1) est un émetteur de faible puissance offrant une connexion satellitaire mondiale aux objets. Le module Kinéis s’hybride facilement avec d’autres réseaux terrestres, notamment LoRa, au sein d’un même terminal.

                                                             Figure 1: Module KIM1

 

 

 

Pour les fabricants d’objets souhaitant intégrer la connectivité Kinéis, il est possible grâce au « Space Priority Program » de découvrir pendant 6 mois la technologie. Ce kit de découverte inclut 6 mois de connectivité illimitée ainsi que des modules et des cartes d’évaluations plug-and-play.

                                                       Figure 2 : Space Priority Program - Kit

 

 

Pour les autres acteurs qui souhaitent une solution de découverte plus rapide, il existe également une offre clé en main. En effet, Kinéis et Orange mettent à disposition le terminal « Explorer » équipé de différents capteurs permettant de le localiser et de relever des données de température, d’humidité, de mouvement, de choc ainsi que de pression, connecté à la plate-forme Live Objects.  L’offre inclut l’équipement, la connectivité illimitée, la plate-forme et le support technique pour accompagner l’utilisateur à chaque étape.

L’enjeu de ce partenariat est d’offrir un service unifié avec une plate-forme unique, des développements simplifiés, et une robustesse des solutions, quel que soit le support de connectivité, grâce à l’adoption de la plate-forme Live Objects.  Il permettra donc d’avoir une interface unique lors de l’hybridation d’un objet connecté pour un service continu, fluide et transparent.

 

Figure 3 : Explorer - Shuttle Program

 

3)  Quel type de service demain ?

Lorsque le programme de découverte arrive à son terme, la prochaine étape consiste à créer des prototypes dans le but d’industrialiser les différentes solutions. Pour se faire, Kinéis et Orange accompagnent leurs clients tout le long de leurs démarches. Avec l’amélioration du service que va proposer Kinéis lorsque la nouvelle constellation sera lancée, le passage des satellites sera plus fréquent, il y aura donc la possibilité de transmettre des messages plus souvent.

Avec ce partenariat entre Kinéis et Orange, quelle que soit la connectivité qui les transmet, les données sont délivrées de manière continue sur le service Cloud de votre choix (Azure, AWS, Flexible Engine) à travers la plateforme Live Objects. Par ailleurs, Live Objects offre des services avancés de gestion de votre flotte d’objets avec des fonctions de supervision proactive, de diagnostic avancé et d’opérations de masse.

 

 

L’hybridation des connectivités terrestre et satellitaire ainsi que la fluidité entre les deux technologies permettra de répondre à de nombreux cas d’usages dans les différentes industries.  En effet, l’industrie des transports et de la logistique connait une forte croissance en son besoin de connectivité IoT avec des besoins assez différents. Le partenariat en Kinéis et Orange permet une simplicité pour les utilisateurs finaux ayant besoin d’une solution complète pour adresser tous types de zones (urbaine et isolée).

Pour rappel, Orange offre aujourd’hui le suivi et la localisation des « objets métiers » avec son offre, Smart Tracking.

 

Si vous avez un projet à mener, contactez Orange Business Services.

Si vous avez une autre question ? Nous sommes aussi à votre écoute.

 

En savoir plus

A l’ère de l’avènement du NewSpace et de l’IoT (Internet des Objets), le CNES (Agence Spatiale Française) et CLS (Collecte, Localisation, Satellites) ont créé Kinéis en 2018, en France pour démocratiser la technologie et exploiter le système Argos et l’étendre à l’ensemble du marché de l’IoT.
Kinéis a la conviction que donner accès facilement et partout à des données satellitaires utiles va simplifier et multiplier les usages des professionnels et des particuliers pour leurs projets dans des secteurs très différents.

Kinéis est un opérateur satellitaire et un fournisseur de connectivité globale. L’entreprise hérite des quarante ans d’expertise et d’activité du système Argos, fondé par le CNES (Agence spatiale française) et opéré historiquement par CLS (Collecte Localisation Satellites), pour développer une technologie de communication   fiable donnant facilement accès à des données satellitaires utiles. En vue de simplifier et de multiplier les usages, Kinéis localise et connecte des objets où qu’ils se trouvent sur la planète. Ce faisant, elle déploie toutes ses capacités d’innovation technologique à réunir le New Space français et l’IoT.

En 2020, Kinéis a levé 100 millions d’euros (CLS 32 %, CNES 26 %, Bpifrance 20 %, Ifremer, Thales, HEMERIA, CELAD, BNP Paribas Développement, ETHICS Group, MJKD, Consuls Développement, Invest Marel, et autres) et réalisé un CA de 7 millions d’euros (+ 40 % par rapport à 2019). En 2021, Kinéis intègre le programme French Tech Next 40.

En 2023, Kinéis et son réseau de partenaires lancera une nouvelle constellation de 25 nanosatellites dédiés à l’IoT, ces satellites sont conçus par différents partenaires dont Héméria et Thales Alenia Space . Kinéis développe également un réseau d’une vingtaine de stations-sol partout dans le monde et toute l’infrastructure au sol, restant ainsi garant de l’intégralité du système.

Le contrat multi-lancements prévoit le déploiement des 25 satellites sur une orbite terrestre basse à 650 km d’altitude par le véhicule de lancement Electron de Rocket Lab, depuis la Nouvelle-Zélande.

Ce sera toute la filière des nanosatellites industriels français, satellites dédiés à l’IoT qui va décoller depuis la Nouvelle-Zélande !