Machine to machine IoT

Sommaire

  1. Les différences entre le M2M et l’IoT
  2. Définition de M2M
  3. L’IoT, une version élargie du M2M
  4. Les différences majeures entre M2M et IoT

Les différences entre le M2M et l'IoT 

Internet of Things, Internet des Objets, M2M, machine 2 machine IoT,  ou encore objets connectés, sont des termes employés pour faire référence à l’interaction que les objets peuvent avoir entre eux.

Le M2M et l’IoT sont deux concepts qui regroupent des objets connectés entre eux ou à un réseau, avec un simple accès local ou à distance.

Mais quelles sont les différences entre ces deux notions ? Découvrez leurs fonctions, leurs similarités et ce qui les distingue.

 

machine to machine - IoT

 

Définition de M2M 

M2M est l’acronyme de « Machine To Machine », ou machine à machine en français. Cela permet à des machines de communiquer entre elles sans intervention humaine. Le M2M intègre le réseau utilisé par les objets connectés, les serveurs et les applications développées pour les piloter.

La technologie M2M est une communication directe entre un ou plusieurs périphériques utilisant des canaux de communication câblés ou sans fil. Ces appareils captent des données, les partagent, créant ainsi un réseau d’objets intelligents.

Les dispositifs M2M nécessitent une connectivité filaire ou une couverture réseau de courte distance, de type WiFi, RFID ou Bluetooth. On parle de système fermé car les machines sont reliées entre elles ou par le biais de passerelles, serveurs… 

La régulation du chauffage de votre domicile par votre smartphone est un exemple d’application M2M. Le thermostat et votre téléphone sont deux machines en interaction.

 

L’IoT, une version élargie du M2M

Le M2M est considéré comme un sous-ensemble du monde de l’Internet des Objets.

Le monde de l’IoT est plus large, plus ouvert, notamment vers l’Internet. De ce fait, il est capable de traiter et de transmettre des données en dehors d’un réseau de proximité, comme une maison ou une usine.

L’IoT permet de capter et d’analyser des données en masse, de les envoyer sur une plateforme de traitement et stockage dans le cloud. L’Internet des Objets englobe toutes les machines et objets capables d’interagir avec leur environnement et de communiquer dans un réseau longue distance, avec un transport sécurisé.

Dans les domaines industriel et logistique, le M2M est largement utilisé pour la connexion et la gestion d’objets intelligents via des réseaux mobiles cellulaires notamment : 2G, 3G, 4G, LTE-M (déclinaison basse consommation de la 4G), NB-IoT et maintenant 5G, déployés et gérés par les opérateurs. 

Le monde de l’IoT s’est aussi développé autour de l’usage des particuliers, comprenant la partie domotique des maisons connectées et tous les nouveaux objets connectés favorisant le confort des utilisateurs. Exemples : assistants vocaux, montres connectées.

 

Les différences majeures entre M2M et IoT 

Il est important de bien différencier les deux notions « IoT », Internet of Things ou Internet des objets et de « M2M », Machine to Machine ou Machine à Machine.

Selon votre projet IoT, vous pouvez privilégier une technologie plus adaptée à votre service. Mais il est probable que vous souhaitez associer les deux technologies pour bénéficier des spécificités de chacune.

Paramètre

M2M

IoT

Principe

Communication point à point  entre machines   

Communications dans un écosystème d’objets, plateformes, applications, utilisateurs...

Domaine

B2B : entreprises et collectivités

B2C : grand public

Protocoles

propriétaires

standards, ceux de l’internet notamment

 

L’enjeu du monde de l’IoT est de sécuriser les milliers de données qui sont échangées et stockées entre objets connectés et utilisateurs.

 

Découvrez d’autres articles sur les mêmes thématiques :